Cremerie de Paris

Cremerie de Paris by FB.com

Rue des Halles in English Rue des Halles en Allemand
Rue des Halles.com
mai 2016 3 Expos Rue des Halles
Pop Up NTAAYA

Pop Up Bazarapagne
Pop Up Chris Obri
Imperatrice Eugenie
Video Time Lapse
par Scott Stevenson
soirée UGG à la Cremerie de Paris
vue sur 15, 17, 19, 21 rue des Halles
La "Rue des Halles"
une idée née à Biarritz
... dans la tête de
l'Impératrice Eugenie.
     
 
Expo Lessive Omo
 
Le "My Omo Store" Pop Up
est une des expositions les plus originales
dans l'histoire de la Rue des Halles.
OmoUnilever

L'équipe Omo
se compose de jeunes acteurs
qui seront certainement célèbres un jour ...

Le site Rue des Halles.com
montre sa Crémerie, ses Cafés
... au Moment de l'expo "La Saperie Fine"


L'expo la Saperie Fine à la Cremerie de Paris
L'affiche Saperie Fine
dessinée par la graphiste Agathe Toonovski est si belle ...
que plusieurs commerces de la rue des Halles
ont spontanément voulu l'exposer ...


L'expo a été organisée par la styliste Delphine Lamarque
et par Johan Le Goff.
Fin Avril 2013 "La Saperie Fine"
rayonne tout le long de la rue
au n° 8, 11, 15, 22, et 24.

ainsi, pour les remercier,
est venue, 2 jours plus tard, le samedi 27 avril 2013
l'inspiration de créer le site
Rue des Halles.com
(heureusement le nom le domaine avait été déposé il y a 13 ans le 10 février 2000 ... sans jamais oublier le renouvellement)

Interieur du Bistro des Halles
l'affiche La Saperie Fine dans le Bistro des Halles avec Adrien
Bistro des Halles vers 1973


Andy Warhol
Andy Warhol
Bistro des Halles, 15 rue des Halles
le Bistro des Halles date depuis l'époque des Halles de Baltard.
La chef Isabelle est très réputée. Elle arrive toujours avec une Smart Blanche (mal stationnée) avec ses chiens Enzo et Hutch


Restaurant le Fiston
l'affiche La Saperie Fine dans la porte du Restaurant Le Fiston
Restaurant le Fiston
Agathe Toonovski Couderc
Le Fiston, 20 rue des Halles
Sebastian, le jeune homme devant la porte du Fiston est le plus jeune et le plus énergique du quartier.
le Restaurant existe depuis 1983 (avant l'actuelle Cremerie) comme Pizza Mario ... mais il a réouvert - métamorphosé - en 2011
Le Fiston


Histoire

La rue des Halles existe officiellement depuis le 21 juin 1854.

Elle est ancrée
dans un perimètre géographique
qui a été
pendant des siècles
au coeur de l'histoire de France.

avant la rue des Halles ... en 1738
La carte dessinée par Louis Bretez montre le terrain de la "future rue"
116 ans avant sa création ... en 1738.
Quelques traces des temps très anciens existent toujours ....

- Hotel de Villeroy

- Le long bâtiment rue de la Ferronnerie
- La Sainte Opportune,
une statue commémorative de l'ancienne église Sainte Opportune
- Fontaine des Innocents (à proximité)


- Hotel de Villeroy
depuis 1370 / 1640

portail Hotel de Villeroy
Mathilde Toquenne dans la Cremerie de Paris devant la cour historique de l'Hotel de Villeroy
vue dans la cour historique
La cour historique de l'Hotel de Villeroy existe toujours,
pratiquement telle quelle depuis 1640.
Elle est même visible à travers une des vitrines de la Cremerie de Paris,
depuis le 9 rue des Déchargeurs (angle 15 rue des Halles)
Catherine de MedicisHenri IVAnne d'Autriche avec ses enfantsescalier d'honneurLouis XIV, adolescent
Catherine de Medicis - Henri IV - Anne d'Autriche avec ses enfant Louis XIV enfant et le Prince Philippe - escalier d'honneur Hotel de Villeroy - Louis XIV adolescent
Toutes les personnalités importantes
du Royaume de France
comme les différents rois des Bourbons
sont très régulièrement venus à cet endroit
pour voir la famille de Villeroy qui y a habité pendant 300 ans.

Nicolas V de Villeroy était même l'éducateur du jeune roi Louis XIV
qui aimait jouer dans la cour de l'Hôtel avec François de Villeroy
et qui a ainsi passé une partie de son enfance
à l'angle de la futur rue des Halles.
Une amitié d'enfance y est née ...
à la fin de sa vie Louis XIV a nommé François de Villeroy
éducateur de son successeur, son arrière petit fils Louis XV
.

Les rois n'habitaient pas très loin ... au Louvre / Palais Royal

Nicolas III de VilleroyNicolas IV de VilleroyNicolas V de Villeroy
Nicolas III, Nicolas IV, Nicolas V Neufville de Villeroy
L'Hotel de Villeroy existe depuis environ 1370
et appartenait à la famille Neufville de Villeroy.
Cette famille a commencé
comme marchands de "poissons de mer"
du marché des Halles de Paris.
Plus tard Nicolas III, Nicolas IV et Nicolas V de Villeroy
sont devenus conseillers des Rois de France.
plus d'informations Hotel de Villeroy.com

Mathilde Toquenne, Sibylle de Tilly,
Ben Solms et Guillaume Rioufol y organisent
aujourd'hui des opérations culturelles
pour des Very Beautiful Brands (VB.com).

D'autres traces depuis des temps avant la rue des Halles ...
.

Pavillon des Drapiers
depuis 1660
Batiment Ferronnerie
depuis 1678
Sainte
Opportune

depuis 1552
Fontaine
des Innocents

depuis 1549
vue sur la rue de la Ferronnerie
statue Sainte Opportune
Fontaine des Innocents par Eugene Atget
Le sous sol de la
Crémerie de Paris
était jusqu'en 1865
le sous sol du
Pavillon des Drapiers
Immeuble
rue de la Ferronnerie
niveau 24 rue des Halles
El Badia
et Beirut Cafe
La Statue Sainte Opportune
en souveinir
de l'église Sainte
Opportune
9 rue des Halles
Fontaine des Innocents
par Pierre Lescot
et Jean Goujon
construit
sous le regne de Henri II
Pavillon des Drapiers 11 rue des Dechargeurs
la celèbre Boutique El Badia et l'artiste Agathe Toonovski
statue Sainte Opportune
Fontaine des Innocents par Charles Marville



plan d'etablissement de la rue des Halles


Pour pouvoir réaliser le projet de la rue des Halles
Baron Haussman a dû supprimer plusieurs rues historiques:
rue de la Limace
rue des Fourreurs
rue de la Tabletterie
et les n°1 à n° 31 de la rue Saint Honoré.





Gladines vu de la Cremerie de Paris
Agathe Couderc Tonovsky devant Gladines
Gladines vers 1930
Gladines, 11 rue des Halles angle 10 rue des Déchargeurs
Ouvert depuis mardi 23 avril 2013 par André Rousseau
... depuis le premier jour le restaurant toujours plein, fréquente par une clientèle jeune, très glamour et "non liftée".
Jusqu'en 1997 c'était la dernière Cremerie en gros du centre de Paris, La Cremerie Bofhalles de Monsieur et Madame Picot.
Madame Picot, entre temps une dame d'un certain age, est charmante,
toujours de bonne humeur et la dernière authentique Cremière de l'époque des Halles.


Jonathan du Restaurant la Kaz
Le Restaurat La Kaz avec l'artiste de l'expo La Saperie Fine
Restaurant la Kaz
La Kaz, 22 rue des Halles
La Smart de ce Restaurant est toujours, toujours, toujours mal garée et poursuivi par toutes les "charmantes agents" du quartier.
Le local a été fermé pendant 25 ans !!! La Kaz a ouvert en 2010
La Kaz


Histoire
Imperatrice Eugenie
La rue des Halles est née vers 1853 dans la fantaisie
de l'Impératrice Eugenie et le l'empereur Napoléon III.
Le jeune couple impérial avait plein de projets
souvent imaginés dans le calme de la côte basque ... à Biarritz
pour faire de Paris la plus belle ville du Monde ...
la rue des Halles en était un


La création de la rue des Halles est oficiellement
decidée le 21 juin 1854.

L'objectif est de créer une magnifique rue d'accès
vers les nouvelles Halles Centrales de Victor Baltard

depuis la place du Châtelet
connectée avec la toute nouvelle rue de Rivoli
et le tout nouveau Boulevard de Sebastopol.

La construction de la rue
et de la plupart de ses bâtiments
prennent une dizaine d'années.

Imperatrice EugenieDiademe de Imperatrice EugenieLe collier Marguerittes de Imperatrice Eugenie
L'Impératrice Eugenie joue de son influénce
pour que les meilleurs architectes soient choisis.
Elle avait beaucoup de goût
qui s'etait affiné avec le temps
grâce aux nombreuses constructions auxquelles elle a assisté:
Sa Villa Eugenie à Biarritz (Hotel du Palais),
l'opéra Garnier et bien d'autres.

Sa présence se retrouve
dans plein de petits details le long des façades
de la rue des Halles.
ange de la petite Cremerie, 11 rue des Hallesplaque de rue, 22 rue des Halles - face à la Cremerie de Parissculpture de Charles Gauthier, 19 rue des Halles

La rue des Halles est inaugurée vers 1870
(est ce que quelqu'un aurait plus d'informations ?
merci de contacter la Crémerie de Paris)

vue aerienne de la rue des Halles et des Pavillons Baltard

A cette époque ouvrent quelques très beaux Commerces
dont peu ont su intégralement conserver
la beauté de leur architecture d'origine:
Bistro des Halles
Boutique Julien Aurouze
Le Petit Opportun

d'autres ont su retrouver cette beauté
après des travaux de rénovation
Cremerie de Paris
petite Boutique de la Cremerie de Paris
Gladines (ancienne Cremerie Bofhalles)

est ce que quelqu'un aurait plus d'informations
sur les premiers magasins d'origine ouverts vers 1870 ?

Plan des Pavillon Baltard et d'une partie de la rue Halles de Paris
plan des Halles centrale de Paris
avec la rue des Halles (n°11 - 23 / 8 - 32)
Victor Baltard, architecte des Pavillons Baltard Pavillons BaltardCharles Gaultier, sculpteurCariatides de Charles Gauthier, 19 rue des Halles
Victor Baltard, architecte des Pavillons Baltard - Charles Gaultier, scupteur des Cariaties du 19 rue des Halles



Veronique, patronne du petit Opportun


Cristelle Ponnet
Cristelle Ponnet
Le Petit Opportun et l'affiche pour l'expo la Saperie Fine
Edith Piaf
Edith Piath en 1930

Le Petit Opportun, 8 rue des Halles
angle 15 rue des Lavandiere St Opportune a réouvert le 8 avril 2013



Batiment 14,12,10 rue de la Ferronnerie vu du ciel

Boutique El Badia
l'affiche La Saperie Fine dans la Boutique El Badia
Electrica for Sony
El Badia époque Sony
puis Vache & Cow
Boutique Vache and Cow
Boutique El Badia, 12 rue de la Ferronnerie
(niveau 24 rue des Halles)

Propriétaire du très emblematique nom de domaine Chicha.com
La Boutique El Badia anciennement une des 4 Boutiques Electrica for Sony de la rue et aujourd'hui un phenomène dans le Chicha.
Parfois les clients y font la queue comme chez Hermes aux moments des Evénéments exeptionelles.
El Badia.comCicha.com edite par la celèbre Boutique El Badia


La petite Boutique vers 1930

Lady Diana
Lady Diana
l'affiche La Saperie Fine dans la petite Boutique de la Cremerie
La petite Boutique en 1988
La Boutique époque Sony
La petite Boutique en 1990
La petite Boutique de la Cremerie, 11 rue des Halles
L'actuelle Cremerie a commencé par la petite Boutique qui était le premier de 4 Boutiques Electrica Sony, situes dans la rue - Lady Di y est venue de 1989 à 1992.
Cremerie de ParisVB.com edite par la Cremerie de Paris



La Cremerie de Paris vers 1930

Buzz Aldrin
Buzz Aldrin
L'expo la Saperie Fine à la Cremerie de Paris
La Cremerie de Paris vers 1995 comme magasin Sony
La Cremerie époque Sony
La Cremerie de Paris en 1995
La Cremerie de Paris, 15 rue des Halles,
angle 9 et 11 rue des Déchargeurs
voir Rubrique Pop UP Stores

La Crémerie de Paris est le local le plus historique dans toute la rue, elle a vendu des Fromages pendant 100 ans de 1870 à 1970,
Cremerie de ParisVB.com edite par la Cremerie de Paris


Histoire
La rue des Halles en plein activité du marché des Halles Centrales

11 et 15 rue des Halles vers 1930
11 et 15 rue des Halles vers 1930

au fil des années l'activite s'étend
des Pavillons Baltard vers les rue avoisinantes

2, 4, 6, 8 rue des Halles vers 1945
2, 4, 6, 8 rue des Halles

11,15 rue des Halles vers 1945
11, 15 rue des Halles

17,19,21,23 rue des Halles vers 1945
17, 19, 21, 23 (démolie) rue des Halles vers 1945

32 rue des Halles vers 1945
32 (démolie) rue des Halles / angle rue Berger


Documentaire ancien sur l'Agriculture Française

disparu ... 28, 32 rue des Halles
les derniers bâtimens de la rue des Halles (n°28, 32 et 23)
dont la très belle Banque Franco Argentine
ont disparu face à la spéculation immobilière
d'un promoteur des années 1970
... de même la vue sur l'ancien marché de Halles.




Pop Up Stores / Boutiques Ephémères dans la Cremerie de Paris
au 15 rue des Halles angle 9 et 11 rue des Déchargeurs

Le local a une histoire très longue et peu habituelle
vue dans la cour de l'Hotel de VilleroyPortail de l'Hotel de Villeroy, côté 9 rue des DéchargeursCalèche Postale
côté 9 rue des Déchargeurs: vers 1370 création d'un batiment qui devient l' Hotel de Villeroy
et qui est conservé pendant 300 ans par la même famille
au fil des années l'Hotel s'eténd vers la rue des Déchargeurs où se trouve pendant longtemps le jardin.
1561 - 1590 Madeleine de l'Aubespine, femme de Nicolas IV de Villeroy et dame de la cour de Cathérine de Medicis tient un salon littéraire

1646 - 1650 le roi Louis XIV passe une partie de son enfance dans l'Hôtel de Villeroy
ou il aime jouer avec son frère et François de Villeroy.

1671 vente de l'Hotel par Nicolas V de Villeroy à Louis Rouillé et Leon Pajot qui y installent une Poste
1690 construction d'un bâtiment Postal sur le jardin, extension de l'Hôtel
L'entreprise Pajot & Rouille est florissante ...
1738 Le cardinal Fleury, ministre des finances de Louis XV, est agacé par la richesse de la famille et supprime la license postale.
LA POSTE devient une entreprise de l'Etat et quitte la rue des Déchargeurs.
Les bâtiments tombent peu à peu et servent d'entrepôts aux marchés des Halles, certaines caves sont utilisées comme murisserie de Bananes
Le grand magasin La Belle Jardinière, concurrent acharné de la Samaritaine achète le batiment.
L'Hotel de Villeroy est protégée de la promotion immobilière et il est classé monument historique le 20 decembre 1984 puis renovés
l'aspet extérieur des batiments a peu changés depuis 1690.

Pavillon des Drapiers vers 1690
côté 11 rue des Déchargeurs: 1660 - 1868 Pavillon des Drapiers
Le Pavillon est pendant 2 siècles un centre de décision du commerce textile.
En 1868 il gène la création de la rue des Halles, la façade considerée rémarquable est demontée et transferée vers le Musee Carnavalet


Favorite, marque de FromagesCamembert Extra, fromages vendus dans l'ancienne Cremerie de Paris
1868-1870 construction de l'actuel bâtiment 11 rue des Déchargeurs angle 15 rue des Halles (rue nouvelle crée)
Certaines colonnes en pierre ainsi que le sous sol du Pavillon des Drapiers sont réintegrés dans la construction de l'actuel immeuble.
1870 - 1970 la première Crémerie de Paris vend des fromages pendat 100 ans mais elle change de nom

1890 extension de la Cremerie de Paris vers la 9 rue des Déchargeurs
La Cremerie attire des clients celèbres comme l'Imperatrice (qui vit au Palais des Tuileries) ou Coco Chanel (qui habite rue Camboon)
les deux Dames n'habitant pas très loin aimant occasionellement deguster des fromages,

1926 The Cremerie change de proprietaire es se specialise dans la vente en gros de fromages Emmental.
Elle prend le nom Emmental SA , et crée la marque de fromages "Favorite".
1970 depart des Halles de Paris et transfert de la société Emmental SA vers Rungis

1970 - 1987 local abandonné après le départ des Halles
1987 rénovation de la Boutique qui devient un magasin de meubles robotiques hi-tech Moderato puis Profiligne
au même temps ouvre quelques mètre plus loin au 11 rue des Halles une Boutique de téléphones Sony.

Sony by VB.com
1993 - 1999 4ème Boutique Electrica for Sony dans la rue des Halles

Hotel RitzHotel CrillonHotel Meurice
1995 - 2005 le premier Cafe Internet en France
au début des utilisateurs Internet "avant garde", souvent en visite des USA fréquentent le Cybercafé
... parfois envoyés par les Hotel Ritz, Meurice ou Crillon qui n'avaient pas encore de connexion.

Sont restés de cette epoque "Grand Hotels"
le phenomène qu'ont été déposés au début de l'Internet, dans la Cremerie,
sous le conseil d'une cliente Internet de la première heure,
un nombre important de noms de Domaines génériques de Palaces emblematiques, tels que
Palace Hotels of the World.com
Hotel du Palais.fr
(celui de Biarritz était jadis la villa de l'Imperatrice)
Hotel le Bristol.fr
Hotel du Cap.fr
Hotel Carlton.fr
Hotel Majestic.fr
Ainsi des centaines de Palace celèbres contribuent aujourd'hui à travers le Monde
à l'aura des Boutiques Epémères de la rue des Halles.


20 octobre 2007 local "destroyed" (très endommage) ... puis abandonné par un locataire "très particulier".
2007 - 2011 procédure juridique "sans fin" face à ce locataire, un important groupe industriel
gagné par une avocate disposant de l'energie d'Edith Piaf, sa voisine Maître Corinne Fajgenbaum.



Cremerie de Paris
2011 rénovation et réveil de la Crémerie comme centre d'Exposition et Pop Up Location



Nike Barber Shop au 15 rue des Halles
Nike Barber ShopNike by VB.com
Nike Barber Shop (Juin 2012)


Adopte Un Mec Boutique Ephémère

Adopte un Mec
Boutique Adopte Un Mec (Septembre 2012)

Swiss Cheese Lab Pop Up Store au 15 rue des Halles
Swiss Cheese Lab
Swiss Cheese Lab (Septembre 2012)


UGG Australia Pop Up Store au 15 rue des Halles

UGG Australia by VB.comUGG Store Locator by VB.com
UGG Australia Pop Up Store (Octobre 2012 - Fevrier 2013)
Salon de Coiffure Any d'Avray Avril 2013 ... pour un spot TV
Garage Triumph Motorcycles Juin 2013 ... pour une présentation
Triumph Motorcycles à la Cremerie de Paris

Casio G-Shock Pop Up Store
Casio G ShockCasio
Pop Up Store Casio Juillet 2013

Vskin Pop Up Store à la Cremerie de Paris Cremerie de Paris
VskinFootmark
Pop Up Store Vskin Septembre 2013

My Omo Store Pop Up au 15 rue des Halles
OmoUnilever
Pop Up Store OMO Octobre 2013


VB.com ... une adresse internet unique
La rue des Halles est la seule rue au Monde
ou se trouve un Centre d'Exposition
qui dispose d'un "Two Letter Domain"
(une adresse Internet en .com à seulement 2 Lettres)

VB.com ... un des 676 Two Letter Domains
... VB.com
VB.com = "Very Beautiful"
couvre l'histoire de marques magiques
qui ont un rapport direct avec la Cremerie de Paris:

- soit par des Pop Up Stores organisés aujourd'hui

- soit par ses fondateurs comme
Thierry Hermes, Louis François Cartier ou Coco Chanel
qui furent ses clients à l'époque du marché des Halles de Paris.

Aucun autre Espace Expo, aucun Musée
à une adresse aussi courte ...
Ce sont plutôt des grandes sociétés hi-tech,
souvent américaines (Internet est né aux USA),
telles que
HP.com ... un des 676 Two Letter DomainsTI.com ... un des 676 Two Letter DomainsGE.com ... un des 676 Two Letter DomainsVB.com ... un des 676 Two Letter Domains
qui détiennent les Domaines à 2 lettres,
comme HP.com, TI.com, GE.com ou FB.com
(Il existent 676 Domaines à 2 Lettres, exemple VB.com, HM.com
17,576 Domaines à 3 Lettres, exemple UGG.com
456,976 Four Letter Domains , exemple SONY.com, NIKE.com.
106.080.969
.com Domaines ont été en service au 1er janvier 2013)
plus d'info sur la VB.com Internet Hall of Fame.


le roi Louis XIV enfant
VB.com = "Villeroy & Bourbon"
VB.com ce sont aussi les initiales
de deux familles qui ont marquées l'histoire
de l'Hôtel de Villeroy,
le monument historique au pied duquel se trouve
depuis 1870 la Cremerie de Paris.
Les Villeroy, propriétaires du bâtiment de 1370 à 1671
et les Bourbons, les rois de France
qui ont sans cesse traversés la maison.
Le plus illustre Louis XIV de Bourbon
y a passé une partie de son enfance
car l'Hôtel appartenait à son précepteur Nicolas V de Villeroy.


VB.com est une adresse qui date des
premières années de l' Internet
... Internet encore pratiquement inconnu en France
sauf à la rue des Halles
Sony IT A 550 avant la nouvelle Cremerie de Paris ... le premier Cafe Internet à ParisAffiche Data Discman
... influencée par Sony,
à l'époque "Sony, the one and only !",
avec Coca Cola la marque la plus célèbre du Monde.

avant la nouvelle Cremerie ... le premier Cybercafe à ParisPhonebook of the World
... puis par le premier Cybercafe de Paris (né à l'aube d'Internet)
et Phonebook of the World (créé au 15 rue des Halles le 25 01 2000).





Pub Novotel
par Julien Donzel
niveau n° 26 rue des Halles
Boutique Adopte Un Mec
à la Cremerie de Paris
n° 15 rue des Halles
Les Halles de Paris
en 1923
aperçues de la rue des Halles
Les Halles de Paris
par Robert Destanque
aperçues de la rue des Halles
Nike Barber Shop
à la Cremerie de Paris
n°15 rue des Halles
Différents Projets pour
les Halles en 1968
14-20 rue des Halles visibles
Les Halles
Paris de Demain
future porte n°1
Soirée d'ouverture
Nike Barber Shop
n° 15 rue des Halles
projet Carreau des Halles
non retenue
pour le futur Forum
Film by Germain Ferey
Any d'Avray by Arpel Films
15 rue des Halles

Ratatouille, un film
Walt Disney qui passe
par le n° 8 rue des Halles

Pop Up Store
Casio G Shock
n° 15 rue des Halles
Ratatouille, par Brad Bird
attire des foules de
touristes n°8
Ouverture de la
Boutique Adopte Un Mec

au n°15 rue des Halles
de million de vues
Ballons Lasers Videos
de WorldScott au n°15

Rayonnement Culturel de la Rue des Halles

Par sa très riche histoire et son côté atypique,
la rue des Halles a toujours su,
à toutes époques,
attirer des gens très créatifs.

Divers films y ont été tournés:
Beyond Therapy by Robert Altman tourné au Restaurant Les Bouchons 19 rue des HallesRatatouille par Walt Disney tourne devant le magasin Auroze 8 rue des HallesVideos Laser tournés au sous sol de l'ancien Pavillon des Drapiers 15 rue des HallesAny d'Avray par Romain Kunstlinger et Gerald Acourt tourne avril 2013 au 15 rue des Halles
Beyond Therapy by Robert Altman au n°19
Ratatouille by Brad Bird pour Walt Disney au n° 8
3 Videos Laser qui cartonnent sur le web by Scott A Stevenson au n° 15
Pub Any d'Avray by Romain Kunstlinger et Gerald Acourt au n° 15

des talents extraordinaires, passées par la rue des Halles
Pour rendre hommage à ces gens
qui ont participé dans le passé et qui participent aujourd'hui
à faire rayonner notre rue
à travers le Monde
Louis Leon Pajotle roi Louis XIV enfantle roi Louis XIV enfantle roi Louis XIV enfant
par un livre, un film, une photo, une chanson, une invention,
une décoration ou une architecture

Fulgence OuedraogoScott A Stevenson, WorldscottChantal LaubyBubble Man de Omo

la Cremerie de Paris
a crée Cremerie Talents
une liste
dans laquelle se trouvent des gens artistiques et d'horizons très divers
qui sont passés par la rue des Halles
(ou bien l'Hotel de Villeroy situé à l'angle rue des Halles depuis bien plus longtemps)
... au fil du temps


Rues des Halles vue de New York par Visit 5th Avenue.com
Rue des Halles vue de New York par Visit 5th Avenue.com

Imperatrice Eugenie
Cremerie de Paris
site edité par Ben Solms et Louis Henri Schlumberger
Le Phonebook of the World Message Bird est né au 11 rue des Halles